Collège sans notes



Le Conseil supérieur des programmes présidé par Michel Lussault, ancien président de l’université de Tours, veut en finir avec un système de notation jugé stressant pour les élèves. L’idée n’est plus de noter mais de vérifier des « blocs de compétences » dans chaque matière, Il s’agit de percevoir les progrès de l’élève, et de pouvoir remédier à ses lacunes par un soutien ciblé.

source

août 10th, 2016 by